koloky
L'énergie nucléaire

LCOE (coût de production de l'électricité)


Prétendre que le coût de production ne serait selon l'AIE «pas un indicateur pertinent pour estimer le coût réel de la production d'électricité» est une interprétation distordue.

D'une part il s'agit pour l'AIE d'estimer le coût total du système de fourniture d'électricité (pas seulement celui de sa production), et c'est l'objectif le plus utile.

D'autre part L'AIE n'invite pas à négliger ce coût de production mais bien, et à juste titre, à considérer d'autres indicateurs.

En pratique le faible (et en diminution) coût de production des «renouvelables» ménage des ressources pour la compensation de leur intermittence (foisonnement, stockage, backup propre...).

De srucroît l'expansion des réseaux d'acheminement et des interconnexions entre nations profite à tous les types de sources (nucléaire compris) et progresse en Europe depuis les années 1960: l'adoption d'un système énergétique ENR n'en change que le dimensionnement, donc le nucléaire ne nous affranchit ni affranchirait pas d'une grande part du coût de ce grand réseau.