Son hospitalisation en août et septembre 2020 a eu un fort retentissement médiatique et Navalny est même devenu un sujet de crispation entre certains pays occidentaux et la Russie. Le 2 février 2021 il a été condamné par la justice russe à 3 ans et demi de prison ferme. Pour certains, Navalny est un provocateur. Pour d'autres, un opposant politique le régime cherche à éliminer.

Nouveau
1
Création
+500 / -0