Les français sont suspendus à la décision des autorités. Celles-ci semblent hésiter entre un troisième confinement et des alternatives moins stricts.


Répondre au débat

Arguments