koloky
A propos de Koloky

Koloky est conçu pour des débats constructifs et engagés


Vous êtes vous déjà senti découragé par les débats qui tournent en rond, où chacun cherche à gagner peu importe la manière plutôt que de construire une véritable réflexion, voire soyons fous, apprendre quelque chose grâce au camp adverse ?

Il existe déjà de nombreux lieux pour débattre ou lire des débats. Sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Reddit, etc.), les forums, à la télévision ou même dans la vie réelle. Mais aucun d'entre eux n'est fondamentalement conçu pour produire des débats constructifs.

L'information est trop souvent tellement abondante et désorganisée qu'il est difficile de se faire un avis complet et clair sur un sujet. Les commentaires aussi s'accumulent mais les débats se répètent sans progresser, puisqu'il n'y a pas de structure, donc pas de mémoire et pas d'accumulation qualitative. Ce chaos informationnel nuit à la raison et aux opinions qui en dépendent.

Mais qu'est-ce qu'un débat constructif ?

Un débat constructif est un débat qui aide à produire des opinions aussi bien défendues qu'elles sont défendables, par des arguments bien élaborés, par des sources vérifiables, par une formulation claire et précise, ... La lecture d'un débat constructif permet de mieux connaître le sujet, les opinions contradictoires, et donc aussi de mieux défendre la sienne. A l'inverse d'un débat non constructif qui ne produit souvent que le sentiment éphémère et réciproque d'avoir battu son adversaire.

Mais "débat constructif" ne veut pas dire baigner dans une tolérance relativiste de toutes les opinions, comme si elles méritaient toutes autant d'êtres entendues. Il y a bien des opinions plus rationnelles et légitimes que d'autres. Mais pour favoriser ces opinions, il faut créer les conditions pour un débat constructif.

La solution Koloky pour débattre constructivement

Contrairement aux plateformes de discussion où chaque utilisateur empile ses propres commentaires parfois redondants sur ceux des autres, Koloky fonctionne comme un Wiki. Tous les contenus sont collaboratifs, tout le monde peut contribuer à une opinion ou un débat structuré pour l'améliorer. Ainsi, la confrontation se produit non pas entre individus (avec le lot d'attaques personnelles que ça implique), mais entre les opinions elles-mêmes.

D'ailleurs, vous remarquerez que certaines opinions ont des petites icônes en forme de foudre ⚡ sur fond rouge à côté du contenu. Chacune de ces icônes correspond au contre-argument d'une opinion adverse et tout le monde peut y contribuer sur toutes les opinions. Aux lecteurs ensuite de juger en ayant une connaissance complète des arguments et contre-arguments.

Pourquoi utiliser Koloky plutôt qu'un autre site de débats constructifs ?

D'abord, il y a peu de plateformes spécifiquement conçues pour le débat constructif, et la plupart ne sont pas en français.

En français, la plus connue est Wikidébats, qui a d'ailleurs fait son propre "comparatif des encyclopédies de débats existantes". Comme son nom l'indique, Wikidébats est aussi un Wiki mais présenté sous la forme de listes dépliables. En anglais, la plateforme la plus connue est Kialo et présente les arguments sous la forme d'un schéma en arbre, mais sans l'aspect Wiki. A mentionner aussi, Parlia, qui se décrit comme une encyclopédie des opinions.

Ces plateformes connaissent un succès limité pour diverses raisons que Koloky tente de remédier...

Une utilisation simple

Afin d'organiser les débats, ces plateformes ont adopté différentes structures. Liste, arbre, tableau, carte... Le principal inconvénient de ces structures est qu'elles complexifient la lecture. Il faut naviguer par niveau, vers le bas, le haut, à gauche, à droite, et on s'y perd vite. Le fil logique est moins fluide et les arguments ont tendance à se disperser, voire se répéter et perdre en cohérence.

Pour simplifier la lecture et la participation, Koloky présente simplement les opinions sous formes d'articles de texte. A l'instar d'un article de journal ou de Wikipédia. A chaque opinion ensuite de hiérarchiser son contenu de façon appropriée par des sous-titres.

L'opposition entre arguments et contre-arguments se fait par sélection de texte. Ainsi, pour intégrer un contre-argument de l'opinion A dans l'opinion B, il suffit de sélectionner un passage de l'opinion A et un passage l'opinion B. On peut même aussi sélectionner un contre-argument de B pour répondre au contre-argument de A, et ainsi de suite, pour construire par de simples sélections un échange de contre-arguments sur un point précis. Soyez rassurés, c'est plus simple à comprendre à l'usage.

Cette structure permet à la fois de développer un point de vue avec une cohérence globale et de répondre aux contre-arguments adverses point par point.

De la reconnaissance pour les auteurs

Le principal avantage des commentaires personnels, comme sur Twitter, Facebook ou Reddit, c'est que l'auteur peut facilement en mesurer la popularité par les likes/votes, et recevoir une forme de reconnaissance.

C'est plus compliqué dans un Wiki puisque le contenu y est collaboratif avec plusieurs auteurs... Compliqué mais pas impossible ! En fait Koloky est capable de savoir qui a écrit telle partie de tel contenu, et de rétribuer le ou les auteurs à chaque fois qu'utilisateur surligne un passage. Pour surligner un passage et l'ajouter à vos favoris c'est très simple. Surligner une partie du texte avec la souris, puis cliquez sur l'icône ❤️.

Koloky n'en est qu'à ses débuts, mais dans le futur cette réputation permettra d'obtenir des droits supplémentaires, notamment pour modérer des opinions ou des débats.

Des opinions libres et engagées

Le risque d'une plateforme de débats constructifs, c'est d'asseptiser la confrontation, et donc de perdre le sentiment d'appartenance à une cause et la volonté de s'engager pour elle. La plateforme ressemblant finalement plus à une description distante, froide et sans enjeu des opinions pour quelques personnes sans âme qu'à de vraies prises de position impliquées.

Sur Koloky, les défenseurs d'une opinion sont libres de la défendre selon les termes qu'ils désirent, du moment qu'ils respectent certaines règles de base (pas d'insulte, spam, de propos illégaux, ...). Une opinion appartient à ses soutiens.

En contrepartie, toutes les opinions adverses sont libres de mettre en évidence leurs propres contre-arguments aux côtés d'une opinion, et réciproquement. Même si une opinion appartient à ses soutiens, tous les adversaires sont libres de la contester.

Des outils pour la construction et la diffusion des opinions

Les groupes de discussions permettent quant à eux l'émulation collective entre ceux qui ont des idées communes. Voire même à s'organiser pour aider à construire des opinions ou contre-argumenter des opinions adverses.

Aussi, en simplifiant la réutilisation et le partage des opinions et arguments vers l'extérieur, Koloky souhaite faciliter la diffusion des opinions construites.

Un projet nouveau encore ouvert aux évolutions

Le projet n'en est qu'à ses débuts et il reste de nombreux pistes à explorer et exploiter. C'est le moment idéal si vous avez des idées pour essayer de les mettre en oeuvre. Dans ce cas n'hésitez pas à laisser un message via le formulaire de contact (lien en bas de la page).